Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Bastien

Adiou

saucisse_sèche_maison

Il y a encore cinquante ans, en France, dans toutes les fermes de nos campagnes, on tuait le cochon. Ainsi, nous avions de la charcuterie pour toute l'année. Ce rituel, se déroulait l'hiver, généralement entre décembre et février.

Aujourd'hui, pour diverses raisons, plus ou moins explicables, cette tradition se perd. De moins en moins de personnes vivent dans les campagnes, tuer le cochon soi-même n'est plus "autorisé", la charcuterie a parfois mauvaise réputation, c'est un travail considérable...

Mais, si elle se perd, elle n'est pas disparue et loin de là. Selon-moi, même, je pense qu'elle a encore de beaux jours devant elle. Pourquoi ? La raison est simple, dans un monde où l'on souhaite nous faire manger un peu n'importe quoi, faire sa charcuterie soi-même est un gage de qualité. Lorsqu'on fait "le cochon" on sait ce que l'on met dans ce que l'on va manger. Et quand il s'agit de la saucisse sèche ce n'est pas bien compliqué. De la viande, du sel et du poivre, rien de plus. Et selon les goûts, en respectant le minimum nécessaire au séchage, on y met le dosage de sel et de poivre que l'on souhaite. Il en est de même pour la viande, plus ou moins gras, selon les goûts.

Personnellement, dans ma famille, on faisait le cochon, il y a vingt ans, et pour diverses raisons, nous avions arrêtés. Depuis cinq, ans nous refaisons le cochon, tous les ans, en février. Les enfants sont contents, c'est un rituel qu'ils connaissent maintenant. Et surtout, ils se régalent, toute l'année, avec des produits de qualité.

Dans les fermes alentours, encore aujourd'hui, tout le monde fait le cochon. Tradition où petits-enfants, parents, grands-parents et même arrières grands-parents se retrouvent toute une journée (ou +) et où chacun connaît son rôle.

Une fois que vous avez gouter, cette saucisse sèche maison, il est très dur de manger de la saucisse sèche du commerce... Et on est parfois tenté, d'amener sa charcuterie quand on est invité à l'apéro... ce qui souvent, ravie les hôtes du jour !

Recette saucisse sèche maison :

Viande de cochon (dans l'épaule ou la cuisse)

3 grammes de poivre par kilo de viande 

Entre 15 et 20 grammes de sel par kilo de viande.

C'est à vous de jouer

Retrouvez ici, la recette du saucisson

Addissiatz

 

 

https://www.facebook.com/groups/398053860589924/

https://twitter.com/loustal_so

https://www.instagram.com/loustal.s.o/

Bastien

Commenter cet article