Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Bastien

Adiou,

recette_vegan ; recette_sans_gluten

Aujourd'hui, une fois n'est pas coutume, intéressons nous à deux cuisines en vogue ces temps-ci. La cuisine "vegan" et la cuisine "sans gluten".

Définition de "vegan" : se dit d'une personne qui exclut tout produit d'origine animale de son alimentation et de sa vie quotidienne.

Définition de "sans gluten" : Le gluten est une protéine de réserve contenue dans plusieurs céréales dont le blé, le seigle et l'orge.

Pour ce gâteau, le défit est donc de supprimer, les œufs, le lait, la farine, le beurre...

Nous allons donc avoir besoin de : (pour un gâteau de 6 parts)

  • 100 grammes de noisettes ;
  • 100 grammes d'amandes ;
  • 200 grammes de pruneaux ;
  • 1 conserve bio de lait de coco ;
  • 1 tablette de chocolat noir ;
  • 10 grammes de poudre de coco ;
  • Quelques abricots secs.

Temps préparation : 20 minutes

Temps d'attente : 2 heures (au frais)

Temps cuisson : 0 minute

 

Commencez par préparez vos noisettes et vos amandes.

recette_vegan ; recette_sans_gluten

Dans un casserole, versez le lait de coco et y ajouter le chocolat en morceaux pour le faire fondre.

gateau_vegan ; gateau_sans_gluten

Mettez, pendant que le chocolat fond, les amandes, les noisettes et les pruneaux dans un mixeur. En fonction de sa capacité, faites le en deux ou trois fois, pour bien mixer le tout.

Déposez le mélange dans un plat à gâteau.

cuisine_vegan

Tassez le mélange sur tout le fond du plat, afin de faire un pate compacte

cuisine_sans_gluten

Ajoutez le chocolat et mettez au frais pendant 2 heures.

vegan ; sans_gluten

Décorez votre gâteau avec un peu de poudre de coco, d'abricots et d'amandes.

Je ne vous cache pas, qu'il faut aimer, les fruits secs. Et que ce gâteau peut se surprendre. Le mieux est d'essayer une fois, pour se faire un idée.

Addissiatz

 

 

https://www.facebook.com/groups/398053860589924/

https://twitter.com/loustal_so

https://www.instagram.com/loustal.s.o/

Bastien

Commenter cet article