Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Bastien

Adiou,

Ce n'est pas moi... qui le dit !

Le paradoxe français (french paradox) est l’expression qu’emploient les anglophones et les diététiciens pour désigner une apparente contradiction entre la pratique alimentaire des français et leur santé, un terme inventé en 1992 par Serge Renaud, professeur de l’Université de Bordeaux. Avec Michel De Lorgeril et Patricia Salen, ce sont tous les trois des spécialistes français de l’alimentation méditerranéenne et des oméga-3.

Il ne s’agit en fait pas du régime alimentaire de toute la population française mais uniquement de celle du Sud-Ouest, même si les Français ont un pourcentage d’infarctus bien plus faible que les Américains : 145 infarctus par an pour 100 000 habitant d’âge moyen contre 315. Dans cette partie de la France, en effet, l’alimentation est globalement assez riche en matières grasses (foie gras, confit de canard) et en vins, voire en boissons alcoolisées, alors que la santé globale est assez bonne, que le taux d’infarctus est de seulement 80 pour 100 000 par an, soit 4 fois moins qu’aux Etats-Unis. Il est vrai que les Crétois font encore mieux avec seulement 38 cas pour 100 000 habitants- et que l’espérance de vie est 10 ans plus élevée que dans le nord-est de la France (source : Population et sociétés ).

le paradoxe français

Alors, bon appétit !! et profitez-en !

Addissiatz

Bastien

 

 

 

 

 

Commenter cet article